Plusieurs partenaires se sont réunis, à l'initiative du Centre International pour le Développement de Politiques Migratoires (ICMPD), pour développer conjointement le Migration Media Award. Ce prix est le fruit d’une collaboration entre les projets EUROMED Migration IV et l'Open Media Hub, financés par l'UE, en partenariat avec le Bureau Européen d'Appui en matière d'Asile (EASO) et le Ministère des Affaires Etrangères et de la Promotion du Commerce de Malte.

> Direction Générale du Voisinage et des Politiques d'Elargissement (DG NEAR)

La mission de la DG NEAR est de faire avancer les politiques de voisinage et d'élargissement de l'UE. En mettant en œuvre des actions d'assistance à l’Est et au Sud de l'Europe, la DG NEAR soutient la mise en place de réformes et la consolidation démocratique, tout en renforçant la prospérité, la stabilité et la sécurité dans les pays de la zone de voisinage de l’Europe.

Dans le domaine de l'élargissement, la DG NEAR aide les pays ayant une volonté de rejoindre l'UE, de remplir les critères définis par le traité de l'Union européenne et le Conseil européen.

Les relations de l'UE avec les 16 pays voisins de l'Est et du Sud (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine, Syrie et Tunisie, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Géorgie, Moldavie et Ukraine) sont régies par la Politique Européenne de Voisinage (PEV), lancée en 2003 et révisée en 2011.

Dans le cadre de la PEV révisée, la migration est devenue un élément central de la politique de voisinage afin de renforcer la coopération et le dialogue avec les pays voisins en matière de migration pour mettre en place une gestion globale des migrations. La PEV, avec l'approche globale de la migration et de la mobilité, l'agenda européen sur les migrations et la déclaration du Sommet de La Valette représentent le cadre politique définissant les priorités de migration à traiter en coopération avec les pays voisins de l’UE et conjointement avec les états membres de l'UE.

La DG NEAR gère l'essentiel de l'assistance financière et technique de l'UE aux pays voisins et aux pays souhaitant adhérer.

En plus de l'assistance standard, la DG NEAR gère également des outils financiers ad hoc, créés pour répondre aux défis liés à la gestion des migrations et à la crise des réfugiés, tels que The Emergency Trust Fund (qui met l'accent sur les pays d’Afrique du Nord), le Fonds d'affectation spéciale régional en réponse à la crise syrienne et la facilité en faveur des réfugiés en Turquie.

> EUROMED Migration IV mis en œuvre par l’ICMPD

Le programme EUROMED Migration IV (2016-2019) est financé par la Direction Générale du Voisinage et des Politiques d'Elargissement (DG NEAR) de l’UE, et mis en œuvre par le Centre international pour le développement des politiques migratoires (ICMPD). L’objectif général du programme est de favoriser la coopération sur les questions migratoires entre les états membres de l’UE et les pays partenaires du Sud de l’Instrument Européen de Voisinage. L’EMM4 vise à parvenir à une approche équilibrée de la politique migratoire en facilitant une coopération et un dialogue ouverts et constructifs entre les États membres de l'UE et les pays partenaires du Sud sur les défis et opportunités, ainsi que les droits et responsabilités de toutes les parties concernées. Il fonctionne dans le cadre de cadres directeurs instrumentaux tels que la politique européenne de voisinage, l'approche globale de la migration et de la mobilité.

Façonné par les résultats de la phase précédente (2012-15), les activités horizontales d'EMM4 mettent l'accent sur la communication et les actions régionales pour diffuser un récit plus positif sur la migration. L'agenda européen sur les migrations, identifiant les priorités et les défis relatifs à aborder conjointement avec les États membres de l'UE, souligne l'importance de construire une «approche cohérente et globale» pour aborder la question des migrations et souligne que les discours malavisés et stéréotypés tendent souvent à se concentrer uniquement sur certains types de flux, en négligeant la complexité inhérente à ce phénomène, qui a des répercussions sur la société de différentes manières et appelle une variété de réponses.

EMM4 a développé l'idée du Migration Media Award en tant que première activité liée à ses activités de base et à l'approche globale décrite ci-dessus.

> OPEN Media Hub mis en œuvre par la Thomson Foundation

L’Open Media Hub (OMH) est le principal programme de développement médias dans l’ensemble des pays du Voisinage de l’UE, et est financé par la DG NEAR. Au travers de transferts de compétences, son objectif est de promouvoir un journalisme indépendant et une programmation de qualité, de sensibiliser les médias des états membres de l'UE sur les pays du Voisinage et vice versa, en permettant aux médias participants à ses programmes de partager et d'accéder aux articles produits sur sa plateforme de partage de contenu. L’OMH a défini la migration comme l'un des principaux sujets à couvrir dans ses sessions de formations pratiques au travers de productions et de ses programmes de soutien.

Les bénéficiaires des Appels à manifestation d’intérêt au Soutien à la Production proposés par l’OMH peuvent candidater au Migration Media Award avec leur production subventionnée par l’OMH en tant que sujet déjà publié ; ils doivent cependant proposer un sujet de deuxième reportage pour se voir éventuellement sélectionnés pour le MMA : les gagnants basés dans le Sud verront leur seconde production financée et encadrée dans le cadre de l'appel de l'OMH. L’OMH joue un rôle essentiel pour le MMA en assurant la dissémination et la diffusion des travaux gagnants au travers de sa plateforme de partage de contenu et son contrat de redistribution avec Associated Press (AP).

> Bureau Européen d’Appui en matière d’Asile (EASO)

Le Bureau Européen d’Appui en matière d’Asile est une agence de l’UE qui joue un rôle déterminant dans la mise en œuvre concrète du Régime d’Asile Européen Commun (RAEC). L’objectif de l’EASO est de faciliter, de coordonner et de renforcer la coopération pratique entre les états membres de l’UE, de fournir un soutien nécessaire pour que les valeurs fondamentales du RAEC, l’équité et la justice, soit prises en compte, et de s’assurer que les cas individuel de demande d’asile soit traité d’une manière cohérente par tous les Etats membres.

C’est dans cette optique, en tant qu'acteur majeur de la solidarité européenne, qu’EASO soutient le MMA, dans le cadre de ses activités de sensibilisation  l'engagement des médias de l'EASO pour soutenir un récit objectif sur la migration, basé sur des faits et des preuves. Concrètement, l’EASO supporte le MMA en fournissant son expertise, en promouvant ce prix au travers de son site web et de ses réseaux sociaux, auprès de ses contacts dans les médias et les organes de presse, et en contribuant au développement de matériels de communication.   

> Ministère des Affaires Etrangères et de la Promotion du Commerce de Malte

Malte a fait de la thématique de la migration l’une de ses principales priorités lors de sa présidence du Conseil de l’UE au cours du premier semestre 2017.  En effet, la migration est au cœur des objectifs de la politique étrangère de Malte, qui a été au cours des dernières années à l'avant-garde des forums européens et internationaux dans ce domaine, afin de rechercher une plus grande solidarité régionale et mondiale et d’éveiller les consciences sur les défis inhérents à migration.

À cet égard, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Promotion du Commerce de Malte soutient les objectifs du MMA en cherchant à promouvoir un journalisme plus équilibré, basé sur des faits. Cette institution participe activement au MMA en fournissant son parrainage officiel, en soutenant son organisation, et un assurant une visibilité politique nécessaire.